La Mésothérapie en rhumatologie

La Mésothérapie en rhumatologie - Pistor ElianceL’arthrose est la plus fréquente des affections rhumatologiques, elle touche 60% des adultes et près de 90% des personnes âgées.

Elle se définit comme un ensemble d’atteintes articulaires dont l’élément central est une dégénérescence des cartilages, associé à un déficit de réparation du tissu cartilagineux, un remodelage de l’os sous-chondral, et associé à une réaction synoviale secondaire.

L’arthrose est une excellente indication de la mésothérapie, car elle permet de soulager et d’améliorer sur le plan fonctionnel le patient, en diminuant voir en supprimant la prise des médicaments, antalgiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens ou corticoïdes locaux. La mésothérapie apporte la suppression d’un certain nombre de leurs effets secondaires, de la dépendance ou de l’accoutumance qu’ils peuvent entraîner.

Il faut distinguer deux phases de douleur, la phase aiguë, ou la douleur prédomine et la phase chronique, fond douloureux fluctuant.

Pharmacologie 

Phase aigüe :
- Anesthésiques locaux : Lidocaïne
- Les anti- inflammatoires : Piroxicam / Kétoprofène
- Les décontracturants : Thiocolchicoside
- Produits à action Rhumatologique, antalgique et anti-inflammatoire : Les calcitonines

Phase chronique :
- Anesthésiques locaux : Procaïne
- Les médicaments à action microcirculatoire : Etamsylate / Magnesium
- Les Produits à action structurelle ou nutritionnelle et les vitamines : Thiamine/Vitamine C / Cernevit/Soluvit/Vitamine D3 / Calcium Lavoisier

Protocole

Les différentes techniques pourront se combiner pour réaliser un traitement mixte :La Mésothérapie en rhumatologie - Pistor Eliance

Intra épidermique ou intra dermique superficielle : Utilisées sur les zones très douloureuses, les zones dermalgiques étendues.
Intra dermique profonde : Pratiquées sur les points douloureux et les points anatomiques concernés.
Intra dermo- Hypodermique : Surtout réservées aux souffrances rachidiennes.

Le traitement de l’arthrose en mésothérapie d’adapte selon les différentes localisations (le rachis, thorax, l’épaule, les mains, la coxarthrose, la gonarthrose, le pied)

La mésothérapie présente de nombreuses particularités intéressantes pour le traitement des pathologies rhumatismale. La mésothérapie est active sur la douleur, agit sur les phénomènes dégénératifs, et limite l’évolution. La mésothérapie permet de limiter voire d’arrêter la prise continue de médicaments ou le recours aux injections locales de corticoïdes, et donc d’en limiter les effets néfastes. Et enfin la mésothérapie reste peu agressive et peu coûteuse en médicaments. 

Pistor EliancePistor 5Pistor 4