medical innovationLes ultrasons

²MI Midecal Innovation - UltrasonsUne révolution dans le soin esthétique: les ultrasons

L’évolution des technologies nous a mis, voici peu, en présence d’une technique désormais reconnue par le milieu professionnel pour l’aide précieuse qu’elle apporte : les Ultra-Sons. Cette technique, récemment introduite dans le monde de la beauté, pourrait bien révolutionner l'esthétique et augmenter de façon considérable les performances du soin cutané.

Les Ultra-Sons déterminent dans l'organisme deux actions principales ainsi que des effets corollaires :

Action mécanique : Les vibrations induites par les Ultra-Sons provoquent dans les tissus des effets de compression s'alternant avec des tractions selon des cycles qui correspondent à leur fréquence. Cet effet purement "mécanique" qui permet une action thérapeutique très fine porte le nom de micro-massage. Il est à noter que les pressions exercées par ce micro-massage s'appliquent de façon plus intense au niveau des plans de séparation des tissus (par exemple, peau/muscle) en raison des phénomènes de réflexion.
Action thermique : Les frictions induites par le micro-massage créent localement une augmentation de chaleur. Son intensité dépend de la nature des tissus, des différents coefficients d'absorption, des phénomènes de réflexion au niveau des plans de séparation et, tout naturellement, de la puissance appliquée et du mode ultrasonore choisi. Cette élévation thermique engendre des conséquences importantes sur toute la vascularisation.

Ces deux actions fondamentales des Ultra-Sons induisent des effets corollaires :
Effet métabolique
L'énergie ultrasonique engendre une forte activation des métabolismes cellulaires. Cette propriété est utilisée pour stimuler certains métabolismes cutanés dans le but, soit de les accélérer (cicatrisation), soit de les réactiver (stimulation des fibroblastes pour augmenter la production de collagène).
Effet phorétique
Les ultrasons induisent une augmentation de la perméabilité cutanée qui, combinée à la pression de radiation, permet la pénétration de produits actifs par "sonophorèse" selon un mode analogue (mais non identique) à la ionophorèse (ou ionisation).
Effet fibrolytique
Les frictions moléculaires provoquées par le flux ultrasonore s'opposent à la formation des processus fibreux pathologiques ce qui diminue les phénomènes de sclérose des tissus cutanés.
Effet sympathicolytique
Les ultrasons provoquent un blocage de la transmission orthosympathique ce qui a pour effet de générer une vasodilatation au niveau de l'ensemble des réseaux de la micro-circulation cutanée.