Mésothérapie & Zona

Zona et mésothérapie - PistorLe zona est une maladie virale qui peut atteindre toute personne ayant eu la varicelle dans le passé. Il est la conséquence d’une réactivation du virus de la varicelle-zona (VZV), appartenant à la même famille que celui de l’herpès. Après la varicelle, le virus reste comme « endormi » pendant des années ou des décennies dans les ganglions nerveux situés le long de la colonne vertébrale. Il peut se réanimer, lors d’une baisse des défenses du corps contre les infections ou d’un stress important, provoquant ainsi le zona. Il touche davantage les personnes âgées de plus de 45–50 ans.

Cette maladie virale se présente sous la forme d’une éruption cutanée douloureuse (brûlure, décharge électrique ou élancements aigus), d’un côté du corps, qui peut aussi évoluer en une atteinte nerveuse, responsable de douleurs variables en intensité et en durée. Sans traitement, les lésions de la peau disparaissent en moyenne en trois à quatre semaines. Quant aux douleurs, elles requièrent parfois un traitement prolongé de plusieurs semaines.

Certaines affections dermatologiques, comme le zona ou l'herpès, sont traitées avec efficacité par la mésothérapie.

La mésothérapie est très performante pour traiter le zona au début de la maladie, permettant d'éviter l'installation des douleurs résiduelles très invalidantes et tenaces de cette affection.

Traitement du zona en phase initiale : Lors de l’apparition de l’éruption cutanée, le traitement de première intention est la mésothérapie sous forme de méso vaccination, qui consiste à introduire, au sein des vésicules des microdoses d’un traitement immunomodulateur, en nappage IDS en 3 séances à 3 jours d’intervalle.

Pharmacologie 

Mélange Immunisant :                                          Lidocaïne
Pidolate de magnésium 
Vitamine C
Vaccin antigrippal

Mélange antalgique :
Lidocaïne
Calcitonine 100 UI
Vitamine C

Le traitement du zona fait partie des urgences en mésothérapie.

Pistor EliancePistor 5