Leave us a message


Sorry we are not available at the moment. Send us a message and we ll get back to you soon

Leave us a message

Mésothérapie et élongation

L’élongation est un accident interne du muscle prenant parfois des accents sérieux au point de transformer tout espoir de performance en un cuisant arrêt sportif. L’élongation est le résultat d’une contraction maximale du faisceau considéré, sans aller jusqu’à la rupture de fibres. Le claquage ou rupture musculaire est le stade suivant où le muscle présente une solution de continuité plus ou moins importante, palpable et échographiquement décelée.Elongations & mésothérapie

La douleur qui caractérise l’élongation est une pointe précisément localisée. Elle est ressentie pendant l’effort, et disparaît au repos. Toutefois, il est possible de la retrouver en appuyant à l’endroit où elle se situait. La douleur est simplement endormie. De plus, le sportif, quand ses muscles se seront refroidis, pourra ressentir dans la zone du muscle concerné une douleur diffuse semblable à un engourdissement du membre.

 L’avantage de la mésothérapie dans le traitement de l’élongation musculaire :

  • Participe à la bonne cicatrisation
  • Mais ne pas fait pas raccourcir les délais de cicatrisation

TRAITEMENT PAR MÉSOTHÉRAPIE

Elongation Musculaire - Pistor - MI Medical InnovationL’élongation est un accident interne du muscle prenant parfois des accents sérieux au point de transformer tout espoir de performance en un cuisant arrêt sportif.

La mésothérapie est un traitement de choix des élongations quel qu’en soit leur gravité (hors rupture myofibrillaire constatée par échographie). Son efficacité est renforcée par un examen rigoureux à la recherche de signes de gravité et par la pratique conseillée de l’échographie. Ainsi, les élongations les plus invalidantes peuvent permettre une reprise sportive assez rapide en limitant les récidives.

 Mécanismes lésionnels

  • Extrinsèques
    • choc externe
    • parfois associé à une contraction musculaire
  • Intrinsèques
    • étirement
    • contraction brutale
    • sollicitation excentrique

 Traitement :Elongation & mésothérapie

Phase 1 : 3° jour avec Repos antalgie
Phase 2 : 4° au 7° jour avec modelage musculaire kinésithérapie
Phase 3 : 10° jour avec reprise entrainement contrôlé
Phase 4 : 14° au 21° jour avec intensification entrainement

Une mésothérapie épidermique assistée mixte point par point ciblée (IDPc), myorelaxant et / ou AINS. Le vecteur étant adapté, Procaïne* ou autre (voir plus loin), 1 ml chaque.

L’amélioration spontanée sera notée, permettant le footing modéré et la progression sportive suit dans les 3 à 4 jours.

MÉSOTHERAPIE MÉDICALE   POURQUOI UTILISER UN PISTOR?

PISTOR ELIANCE PISTOR 5 PISTOR 4 CONSOMMABLES


VIDEO

Le Pistor Eliance :
Pour une mésothérapie d'aujourd'hui.