La mésothérapie anti-douleur

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire existante ou potentielle ou décrite en termes d’une telle lésion.Echelle douleur - Mésothérapie - Pistor
La douleur est donc une perception dont la forme et l ’intensité dépendent de nombreux facteurs personnels : le vécu, l ’expérience socio-psycho-culturelle, l’état psychique et social du moment.
Sensitivo-discriminative (souffrir dans sa « chair ») Barème individuel quantitatif et qualitatif de la douleur
Emotionnelle (souffrir avec son « coeur ») Les manifestations anxio-dépressives en relation avec la maladie initiale modifient la douleur
Cognitive (souffrir dans sa « tête ») Liée à l’expérience douloureuse du patient : attitude, verbe, réactions végétatives


Mésothérapie et douleur - Pistor ElianceLa mésothérapie à sa place dans l’arsenal antalgique, elle s’intègre dans la prise en charge pluridisciplinaire de toute douleur aigüe ou chronique.

Le rythme théorique est pour une affection aiguë (moins de 3 mois) une séance toutes les semaines pendant 3 semaines. C’est après cette 3° séance de mésothérapie que l’on commence évaluer l’efficacité de la technique. Pour les affections chroniques (de plus de 3 mois), une séance tous les 15 jours est en général effectuée, également pour 3 séances. L’efficacité est également évaluée après la 3° séance.
La mésothérapie « anti douleur » doit être pratiquée par des médecins expérimentés ayant reçu la formation adéquate. (D.I.U de mésothérapie). Ces injections sont réalisées après un examen clinique complet permettant de localiser au mieux la cible de la douleur.
Il existe en mésothérapie antalgique une douzaine de produits possibles en fonction de l’étiologie de la douleur et des symptômes présentés : la gêne peut être liée à un œdème, une contracture musculaire, une inflammation séquellaire d’une entorse sur ligament… Les mélanges peuvent de plus être évolutifs en fonction de l’évolution des symptômes du patient.
La mésothérapie fait appel à des produits de la pharmacopée classique, possédant l’Autorisation de mise sur le marché (AMM) en tant que produits injectables. La mésothérapie peut être réalisée avec un seul principe actif ou à l’aide de mélanges connus comportant au maximum trois éléments compatibles. 

Pharmacopée de la mésothérapie : PHARMACOPÉE DE LA MÉSOTHÉRAPIE  - Pistor

• procaïne ou lidocaïne
• a.i.n.s. : piroxicam, diclofénac, aspirine, kétoprofène
• Thyrocalcitonines
• Antalgiques
• Myorelaxants : thiocolchicoside, méprobamate
• Neuroleptiques et antidepresseurs : clonazépam 1mg, clomipramide 25mg, amitriptylline 50mg, tiapride
• Homeopathiques injectables : capsicum anuum 4dh

La mésothérapie est une technique simple et peu coûteuse permettant de traiter une douleur avec le moins de produit possible, sans prendre de risque (effets indésirables très atténués). Il s’agit donc d’une technique de choix chez des patients fragilisés et présentant une pathologie chronique imposant un traitement continu.

Pistor Eliance Pistor 5 Pistor 4